Index Accueil Contact Tarifs-stock Documentation Considérations existentielles Mes fabrications Zique et physique Atelier Liens-partenaires

    

Vers une véritable relation note - couleur ???   

Quand l'on génère un son, une note avec un instrument, on génère en même temps toute une série d'harmoniques, avec souvent des étages d'harmoniques paires (octaves) sensibles dans l'audible et détectables dans les ultra-sons (plus de 10 000 Hz) mais d'un point de vue physique il est probable que ces harmoniques existent bien au delà des 10 octaves du piano, des ultra-sons ...


Si l'on considère le spectre lumineux, on s'aperçoit que la fréquence du violet extrême (limite de l'ultraviolet) est le double de celle du rouge extrême (limite de l'infrarouge) ... le double ? comme une note et son octave, c'est amusant.


Alors une couleur pourrait être l'harmonique d'une note ? Non, car le son est une onde élastique et la lumière est une onde électromagnétique, dirait un physicien cartésien.


Pourtant une onde élastique génère bien une onde électromagnétique de même fréquence ... Pour cela on a besoin d'un micro mais peut être que quelques atomes suffisent ...ou peut être que notre cerveau le fait ?... Cela peut-il expliquer la "sensation" lumineuse à l'écoute d'un son, d'une note ?

De la symphonie en Fa de Gustav Mahler qualifiée de sombre ... 

La brillance, l'énergie de la tonalité de Ré modulant vers le La ...


Sans tomber dans le délire para-scientifique essayons quand même de calculer à quelles notes les couleurs correspondraient.

1 térahertz (THz) correspond à 1000 gigahertz

synesthésie
 Couleur    longueur d'onde  fréquence
     (1 nm = 10-9 m)  (1 THz = 1012 Hz)
 ultra-violet    <400 nm > 750 
 violet    400 à 462 nm  750
 bleu    462 à 500 nm  650
 vert   500 à 577 nm  600 
 jaune   577 à 600 nm  520 
 orange    600 à 625 nm 500 
 rouge    625 à 670 nm 433
 infra-rouge    >670 nm < 428

Considérons  maintenant un tableau des fréquences sonores. Prenons de Sol 3 à Fa 4

tableau obtenu en multipliant les fréquences audibles de l'octave de (Sol 3 à Fa 4) par 240  c'est à dire 1,099511628 X 10 12 .

Notes de 

Sol 3 à Fa 4

 Fréquences en Hz  "Couleurs" de

 Sol 43  à  Fa 44

Fréquences en Thz

(1 THz = 1012 Hz)

Sol 3 391.99 Sol 43 431
Sol #3 415.30 Sol # 43 457
La 3 440.00 La 43 484
Sib 3 466.16 Sib 43 513
Si 3 493.88 Si 43 543
Do 4 523.25 Do 44 575
Do# 4 554.36 Do # 44 610
Ré 4 587.32 Ré 44 646
Mib 4 622.25 Mib 44 684
Mi 4 659.25 Mi 44 725
Fa 4 698.45 Fa 44 768

Bien entendu la représentation des couleurs est approximative

... Saut  purement mathématique  de 40 octaves vers l'aigu ! ... inaudible certes, la quarantième harmonique paire ...  Mais imaginons un instant un piano de 43 octaves ... après tout il rentrerait dans une grande pièce, il ne serait que 5 fois plus encombrant qu'un piano banal. S'il est techniquement irréalisable; nous pouvons l'imaginer, le rêver. Peut être que cela explique cette curieuse sensation colorée que nous donnent certains sons.

Cet article est seulement une piste de réflexion, je ne prétends en aucun cas prouver ce que je suppose. D'autres interprétations existent. Des études trés sérieuses concernant la synesthésie proposent une explication différente pour la sensation colorée des notes ...