Index Accueil Contact Tarifs-stock Documentation Considérations existentielles Mes fabrications Zique et physique Atelier Liens-partenaires




tablatures des flûtes tambourines


 

POUR VISUALISER ET/OU IMPRIMER UNE TABLATURE EN FORMAT *PDF

CLIQUEZ SUR LES LIENS EN BAS DE PAGE

Un autre système de notation pour le galoubet consiste à écrire en Si bémol (deux bémols à la clé) quelle que soit la tonalité de l'instrument. On considère alors le galoubet comme "instrument transpositeur".

Note concernant les tonalités des galoubets :

Pour être compréhensible des deux côtés des Alpes, et par les musiciens non-tambourinaires ou tambourinaires autodidactes; les tonalités indiquées sont les tonalités réelles. c'est à dire les tonalités acoustiques quelquefois différentes de la tonalité écrite transposée ou dite "provençale" Ainsi par exemple, on appelle souvent "galoubet en si" l'instrument qui joue en la ou en mi et dont la tonalité réelle (naturelle) est la/mi   Précisions techniques sur cette page.

  En cas de confusion, on peut facilement déterminer les notes "tout bouché" en se servant d'un accordeur électronique ou d'un instrument de référence. Si les notes obtenues (tout bouché en soufflant de plus en plus fort) sont /Do/Do/Sol/Do/mi/Sol le galoubet est en Sol/Ré (dit "galoubet en la" par tradition)

Solfégiquement: La tonalité réelle (bi-tonalité en fait)  est définie comme le(s) noms de la (des) note(s) obtenue(s)  en première harmonique impaire " tout bouché "et par sa quinte "1er trou débouché" (en première harmonique paire pour le doigté du flûtet renaissance)  c'est également la tonalité que l'on utilisera en musique d'ensemble pour parler le même langage que les musiciens jouant d'autres instruments.



Position des doigts sur le galoubet

Tablature galoubet en La/Mi 

Tablature galoubet en Sol/Ré 

Tablature diatonique flûtet renaissance (sol)